07 septembre 2006

C'est aussi ça, Internet

Je n'ai pas connu Ferdinand Bonn. Je viens d'apprendre son décès accidentel en lisant un courriel. J'ai cliqué sur le lien menant à une page Web à sa mémoire, remplie de nombreux et touchants témoignages de gens qui l'ont côtoyé. Et je me suis mis à regretter de ne pas l'avoir connu.

Aucun commentaire: