23 janvier 2006

Voter pour ou voter contre?

J'ai encore quelques heures pour faire mon choix. « Pour... Contre... » le scandale des commandites, les surplus, le déficit fiscal, le protocole de Kyoto... Harper, Martin, Layton, Duceppe ne sont plus maintenant que de vains mots qui s'entrechoquent dans ma tête.



Car aujourd'hui, il faut que je vote. Que je vote pour une personne que je connais peu ou pas et qui s'appelle Michel Champagne, Heward Grafftey, Josianne Jetté, David Marler, Christian Ouellet ou Denis Paradis... Accolée à leur nom, une étiquette : Parti Vert du Canada, Parti Progressiste Canadien, Nouveau Parti Démocratique, Parti conservateur du Canada, Bloc Québécois, Parti libéral du Canada... Des partis dans lesquels je me reconnais peu ou pas n'étant pas 'partisan'...



Ce serait tellement plus simple si chacun des candidats avait son blogue... J'aurais pu comparer leurs idées politiques, les questionner sur la place publique, les amener à prendre ou à refuser de prendre par écrit des engagements sur des enjeux qui nous touchent de près ici, dans le fin fond de Brome-Missisquoi... Et après-demain, le dialogue ouvert pourrait continuer, l'implication de part et d'autre, la concrétisation de la parole donnée...



Mais nous ne sommes qu'en 2006... Je dois me contenter de dépliants démesurément partisans, d'articles de journaux aux titres naïvement racoleurs, de clips télévisuels médiatiquement 'punchés' et politiquement démobilisateurs...



Je ferai quand même un choix. Et ce soir, je me rallierai démocratiquement au choix de la majorité. Puis, demain et les jours d'après, je me croiserai les doigts en espérant que nous en sortirons tous gagnants, même nous dans le fin fond du comté de Brome-Missisquoi.


Aucun commentaire: